Vous êtes ici : Accueil » ILLUSTRATIONS CLINIQUES : DOCUMENTS ANCIENS ET CONTEMPORAINS » Illustration clinique : Yogasūtras de Patañjali - chapitre I : Samâdhi padhâ (...)

Illustration clinique : Yogasūtras de Patañjali - chapitre I : Samâdhi padhâ - sūtras 1 à 6

D 26 novembre 2011     H 11:01     A     C 0 messages


> Cette brève traduction est une illustration de l’article : La danse sexuée

Ci-dessous une traduction littérale des premiers sūtras du chapitre I des Yogasūtras de Patañjali, peut-être codifiés au IIe siècle avant notre ère.

  • Yoga, du sanskrit yug : relier, littéralement : l’union ou la relation comme Absolu
  • Sūtras, du sanskrit सूत्र, « fil, corde », « règle exprimée en brefs aphorismes », « nom générique de traités ».

Se concentrer (sur la jouissance), c’est ne pas s’identifier aux fluctuations du psychisme ; cela veut dire se détacher des captages des « tourbillons », flotter avec le flux et laisser les fluctuations s’apaiser. La jouissance est oscillation en voie d’apaisement. C’est une concentration paradoxale, à ne pas confondre avec le « mental concentré ». Il s’agit de se détacher du mental concentré, souvent confondu avec l’objet de la méditation.

 


SAMADHI PADA (châpitre du Samādhi)


 

Samādhi

  • complet sam-
  • établissement -ādhi (de la jouissance)

SUTRA 1 : Atha yogānuśāsanam

Atha : après ( ce terme conjoint A, le divin et Tha, la création, donc fait office d’invocation )
yoga : jointure ;
anusasanam : enseignement systématique

Voici l’enseignement sytématique du Yoga ( de la jointure unifiante )

SUTRA 2 : yogaś cittavṛttinirodhaḥ

Chitta : psychisme ;
vṛtti : tourbillons, fluctuations (vortex) ;
nirodhah : prévention, empêchement

Prévenir les fluctuations tourbillonnantes du psychisme, c’est Yoga

SUTRA 3 : Tadâdrashtuh svarûpe avasthânam

Tada : puis ;
drashtuh : du voyant ;
svarûpe : dans sa forme naturelle ;
avasthânam : bien établit

Alors, le voyant « est », réellement

SUTRA 4 : Vṛtti-sârûpyam-itaratra

Vṛtti : tourbillons, fluctuations ;
sârûpyam : identification ;
itaratra : sinon

Sinon, il sera aliéné aux fluctuations

SUTRA 5 : Vrittayah panchatayyah klishtâ aklishtâh

Vrittayah : fluctuations ;
panchatayyah : cinq sortes ;
klishtâ : afflictions ;
aklishtâh : non-afflictions

Les fluctuations sont de cinq sortes, affligeantes ou non

SUTRA 6 : Pramâna-virparyaya-vikalpa-nidrâ-smritayah

Pramâna : vraie connaissance, basée sur l’expérimental ;
viparyaya : perversion , connaissance viciée résultant du plaisir sensuel ; illusion
vikalpa : interprétation verbale, signifiante ;
nidrâ : sommeil, inconscience, perte d’attention ;
smriti : capacité de rassembler les impressions sensorielles dans le psychisme, concentration mentale [1].

Ces cinq sortes (de fluctuations) sont la vraie connaissance, l’illusion perceptive, l’interprétation verbale, l’inconscience et le mental concentré

NB : Cela ne veut pas dire qu’il faille, pour autant, s’identifier à l’action. Ce thème du détachement dans l’action, à l’intérieur même de l’action, avait déjà été exposé dans un autre texte important du yoga, la Bhagavad-Gītā, au IVe siècle av. J.-C. L’accent est mis ici sur la « jointure » et non sur ce qui est « joint ». L’absolu devient la relation et les pôles de fluctuation deviennent « relatifs »


Popularité :
15384 lecteurs au 13/03/2015

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Rechercher

Rubriques

 

Dernières brèves